Côte d’Ivoire : Les vraies raisons d’une gérontocratie honteuse

Publié le par Crieur public

Côte d’Ivoire : Les vraies raisons d’une gérontocratie honteuse

« On doit rendre sa conduite conforme à son âge, à son sexe, à son rang et à sa profession » dixit un proverbe français. Malheureusement ce proverbe n’est pas bien compris par les vieux loups et dauphins de défunt président Houphouët. Ou bien parce que ce n’était pas un proverbe #Akan, #Bété ou #Dioula que cela était mal compris. Ou encore c’est la loi de la politique qui dicte ses règles. Oui, en politique c’est la poubelle surtout la politique en #Afrique. Les plus instruits et les badauds se confondent. Les nullards, les criminels et les voleurs se convertissent en politiciens pour se couvrir, se venger ou se chercher sans relâche et les élites pensent être les seuls mieux outillés avec des multiples relations à l’extérieur pour diriger les affaires du pays même après un siècle de vie terrestre.

 

Le pouvoir est démoniaque et aphrodisiaque. Il rend les sages plus dingues que les dingues et les poussent à se ridiculiser. S’il est vrai que tous les sages ne sont pas sages, l’illustration parfaite est Ivorienne. Il n’y a aucune raison objectivement fondée qui peut justifier les candidatures d’#ADO et #Bédié. La fallacieuse raison de Constitution soulevée et la force majeure ne sont que de l’hérésie.

La constitution est une œuvre humaine modelée au goût de celui qui est à la commande. Ce n’est pas une bible loin de là. Pourtant les partis politiques en Côte d’Ivoire y compris le #PDCI, #FPI et le #RHDP regorgent des hommes et femmes ayant des brillants parcours académiques et une expérience avérée pour faire leur preuve dans la conduite des affaires publiques. Pourquoi tenir aux candidatures de Gbagbo, Bédié ou encore de #Alassane_Dramane_Ouattara ?

Pourquoi ces leaders et leurs militants s’agitent ou paniquent s’ils sont sûrs de leur électorat ? Si oui, avec un bon électorat n’importe quel candidat du parti peut valablement gagner les élections et sauvegarder les intérêts mal acquis ou se servir du pouvoir pour régler le compte des autres. Chacun des trois leaders avait fait ses preuves et affiché ses limites alors il serait patriotique, humain et sage que ces derniers apprennent à compter plutôt leurs derniers jours qu’à continuer par vouloir à tout prix s’accrocher ou reprendre les rennes du pouvoir.

 

RHDP, la génération future ne se limite seulement qu’à Amadou Gon Coubali et qu’il faut se ratatiner, se métamorphoser pour le remplacer ? Alors ADO devient désormais le dauphin de #GON ? Vivement que le bon sens et l’intérêt de la nation #Ivorienne priment. Même si en politique tous les moyens sont bons mais attention notre conscience ne cesse de nous parler. Evoquer le cas de force majeure pour vouloir se représenter est une insulte flagrante et humiliante pour tous ces vaillants hommes et femmes, cadres supérieurs qui composent le RHDP ? Ou bien en dehors du défunt GON, le RHDP n’est composé que des voyous au parcours douteux comme HAMBAK ? ou encore à part, le défunt Amadou #Gon #Coubali, il n’y a plus un homme de confiance d’ADO ?

 

PDCI, un militaire est plus honoré lorsqu’il décède au front l’arme en main. Alors, Bédié serait – il sur les traces de son parrain Houphouët ou anarqué par les AKAN et leurs alliés pour reprendre le pouvoir et venger ?

 

Pascal #Affi #N'Guessan, malgré ses allégeances n’arrive pas à conquérir les Bété de FPI à sa cause. Ces derniers continues par réclamer la candidature de #Gbagbo. Alors, l’idéologie d’un parti politique est – il prônée par le projet de société ou incarné par un individu?

 

De ce qui précède, il convient de dire sans au risque de se tromper que la course effrénée au pouvoir en #Côte d’#Ivoire trouve sa justification que dans la défense des biens mal acquis, la peur bleue d’être traqué et la volonté de reconquérir pour venger. 

 

Alors l’âge n’est pas synonyme de sagesse et capacité de discernement mais il nous enlève tout jusqu’à nous arracher notre capacité de raisonnement.

 #CIV225 #CIVICUS #TCHAD #BURKINA #AFRICTIVISTES #AFRIQUE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article